Riccardi Andrea

Fondateur de la Communauté de Sant’Egidio

Andrea Riccardi
#peaceispossible

Partager Sur

Andrea Riccardi (né à Rome en 1950) professeur d’Histoire contemporaine à l’Université de Rome (Terza Università degli Studi) est un spécialiste reconnu de l’histoire de l’Eglise, pour la période moderne et contemporaine.
Beaucoup de ses études portent sur le thème des rapports entre les différents mondes religieux, et abordent les aspects liés à la réalisation d’une « civilisation du vivre-ensemble ». Parmi ses derniers ouvrages : Jean-Paul II, un pape charismatique (2003) Vivre-ensemble (2006) L’hiver le plus long 1943-44: Pie XII, les juifs et les nazis à Rome [l’inverno più lungo, 1943-44 : Pio XII, gli ebrei e i nazisti a Roma] (2008) Le siècle des martyrs (2000-2009).
Il a fondé en 1968 la Communauté de Sant’Egidio ; son engagement au service de la paix s’est distingué en particulier dans la médiation pour la résolution du conflit au Mozambique. L’accord de paix, signé à Rome le 4 octobre 1992 est le fuit de plus de deux ans de négociations qui se sont déroulées au siège de la Communauté de Sant’Egidio à Rome.
Par la suite, cet engagement s’est prolongé selon différents schémas, avec une attention particulière pour l’Afrique. Il a reçu de nombreuses distinctions et prix. Le 21 mai 2009, le prix Charlemagne lui a été décerné avec la mention suivante : “comme reconnaissance de son engagement civil exemplaire en faveur d’une Europe plus humaine et plus solidaire, à l’intérieur comme à l’extérieur de ses frontières, pour la compréhension entre les peuples, les religions et les cultures, pour un monde plus pacifique et plus juste”.