FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"CharitySystem",":pdoEscapeVal_1":"\/charitySystem"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getHeadAddons, Array ([addToHead] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:126]
#4 FSnet_templateBootstrap->getHeadAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:117]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"CharitySystem",":pdoEscapeVal_1":"Charity System",":pdoEscapeVal_2":"\/charitySystem"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getHeadAddons, Array ([addToHead] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:126]
#4 FSnet_templateBootstrap->getHeadAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:117]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"PushNotifications",":pdoEscapeVal_1":"\/pushNotifications"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getHeadAddons, Array ([addToHead] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:126]
#4 FSnet_templateBootstrap->getHeadAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:117]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"PushNotifications",":pdoEscapeVal_1":"PN Manager",":pdoEscapeVal_2":"\/pushNotifications"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getHeadAddons, Array ([addToHead] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:126]
#4 FSnet_templateBootstrap->getHeadAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:117]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"fsnetSocialMonitor",":pdoEscapeVal_1":"\/socialMonitor"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getHeadAddons, Array ([addToHead] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:126]
#4 FSnet_templateBootstrap->getHeadAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:117]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"fsnetSocialMonitor",":pdoEscapeVal_1":"Social Monitor",":pdoEscapeVal_2":"\/socialMonitor"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getHeadAddons, Array ([addToHead] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:126]
#4 FSnet_templateBootstrap->getHeadAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:117]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC
null
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC, US, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:198]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getHeadAddons, Array ([addToHead] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:126]
#4 FSnet_templateBootstrap->getHeadAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:117]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"CharitySystem",":pdoEscapeVal_1":"\/charitySystem"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getBodyAddons, Array ([addToBody] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:130]
#4 FSnet_templateBootstrap->getBodyAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:118]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"CharitySystem",":pdoEscapeVal_1":"Charity System",":pdoEscapeVal_2":"\/charitySystem"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getBodyAddons, Array ([addToBody] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:130]
#4 FSnet_templateBootstrap->getBodyAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:118]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"PushNotifications",":pdoEscapeVal_1":"\/pushNotifications"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getBodyAddons, Array ([addToBody] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:130]
#4 FSnet_templateBootstrap->getBodyAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:118]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"PushNotifications",":pdoEscapeVal_1":"PN Manager",":pdoEscapeVal_2":"\/pushNotifications"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getBodyAddons, Array ([addToBody] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:130]
#4 FSnet_templateBootstrap->getBodyAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:118]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"fsnetSocialMonitor",":pdoEscapeVal_1":"\/socialMonitor"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getBodyAddons, Array ([addToBody] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:130]
#4 FSnet_templateBootstrap->getBodyAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:118]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"fsnetSocialMonitor",":pdoEscapeVal_1":"Social Monitor",":pdoEscapeVal_2":"\/socialMonitor"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getBodyAddons, Array ([addToBody] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:130]
#4 FSnet_templateBootstrap->getBodyAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:118]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC
null
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC, US, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:198]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getBodyAddons, Array ([addToBody] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:130]
#4 FSnet_templateBootstrap->getBodyAddons() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:118]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"CharitySystem",":pdoEscapeVal_1":"\/charitySystem"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getJSes, Array ([addToJSes] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:134]
#4 FSnet_templateBootstrap->getJSes() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:119]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"CharitySystem",":pdoEscapeVal_1":"Charity System",":pdoEscapeVal_2":"\/charitySystem"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getJSes, Array ([addToJSes] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:134]
#4 FSnet_templateBootstrap->getJSes() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:119]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"PushNotifications",":pdoEscapeVal_1":"\/pushNotifications"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getJSes, Array ([addToJSes] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:134]
#4 FSnet_templateBootstrap->getJSes() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:119]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"PushNotifications",":pdoEscapeVal_1":"PN Manager",":pdoEscapeVal_2":"\/pushNotifications"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getJSes, Array ([addToJSes] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:134]
#4 FSnet_templateBootstrap->getJSes() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:119]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1
{":pdoEscapeVal_0":"fsnetSocialMonitor",":pdoEscapeVal_1":"\/socialMonitor"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
WHERE uid = :pdoEscapeVal_0 AND
path = :pdoEscapeVal_1, US, 1, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:188]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getJSes, Array ([addToJSes] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:134]
#4 FSnet_templateBootstrap->getJSes() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:119]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2)
{":pdoEscapeVal_0":"fsnetSocialMonitor",":pdoEscapeVal_1":"Social Monitor",":pdoEscapeVal_2":"\/socialMonitor"}
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2))) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(INSERT INTO usr__plugins (uid, name, path)
VALUES (:pdoEscapeVal_0, :pdoEscapeVal_1, :pdoEscapeVal_2), US) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:192]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getJSes, Array ([addToJSes] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:134]
#4 FSnet_templateBootstrap->getJSes() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:119]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
FSnetCMS2K12: query on US -> SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC
null
(42S02) (1146) Table 'se_ppp.usr__plugins' doesn't exist
#0 FSnet_OldDB->getErr(PDOStatement Object ([queryString] => SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC)) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_OldDB.fsnet:478]
#1 FSnet_OldDB->exQ(SELECT *
FROM usr__plugins
ORDER BY ID ASC, US, 1) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:198]
#2 FSnet_Goofy::getPluginsStatus() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_Goofy.fsnet:1021]
#3 FSnet_Goofy::execIntegrations(FSnet_templateBootstrap, getJSes, Array ([addToJSes] => Array ())) called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:134]
#4 FSnet_templateBootstrap->getJSes() called at [/home/segidio/www/santegidio.org/FSnetInc/classes/FSnet_templateBootstrap.fsnet:119]
#5 FSnet_templateBootstrap->__construct(FSnet_OldParse Object ([pageInfo] => Array ([request] => Array ([langPr] => Array ([0] => 1063,[1] => 1064,[2] => 1069,[3] => 1067,[4] => 1062,[5] => 0,[6] => 1062),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[pageID] => 30660,[itemID] => ,[queryString] => Array ([text] => 3044)),[result] => Array ([template] => Array ([ID] => 93,[name] => PREGHIERA PER LA PACE,[boxName] => ,[imagesFolder] => /immagini,[langPar] => Array ([digitalCoding] => 2.,,[dateFormat] => dd/mm/yyyy),[builtInTemplate] => ),[languages] => Array ([site] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[flag] => nl.gif)),[page] => Array ([0] => Array ([iso639_1] => it,[languageName] => ITALIANO,[nativeName] => ITALIANO,[title] => BOLOGNA 2018 - PONTI DI PACE,[flag] => it.gif),[1] => Array ([iso639_1] => en,[languageName] => ENGLISH,[nativeName] => ENGLISH,[title] => Bologna 2018,[flag] => gb.gif),[2] => Array ([iso639_1] => es,[languageName] => CASTELLANO,[nativeName] => CASTELLANO,[title] => BOLONIA 2018 - PUENTES DE PAZ,[flag] => es.gif),[3] => Array ([iso639_1] => de,[languageName] => DEUTSCH,[nativeName] => DEUTSCH,[title] => BOLOGNA 2018 - BRÜCKEN DES FRIEDENS,[flag] => de.gif),[4] => Array ([iso639_1] => fr,[languageName] => FRANÇAIS,[nativeName] => FRANÇAIS,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[flag] => fr.gif),[5] => Array ([iso639_1] => pt,[languageName] => PORTUGUÊS,[nativeName] => PORTUGUÊS,[title] => BOLONHA 2018 - PONTES DE PAZ,[flag] => pt.gif),[6] => Array ([iso639_1] => nl,[languageName] => NEDERLANDS,[nativeName] => NEDERLANDS,[title] => BOLOGNA 2018 - BRUGGEN VAN VREDE,[flag] => nl.gif))),[subsection] => Array ([ID] => 30660,[parent] => -2-,[path] => Array ([0] => Array ([ID] => 30660,[langID] => fr,[name] => Bologna 2018,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[link] => ,[visible] => 1)),[feed] => ,[geoRefer] => ,[treatAsNews] => ,[startDate] => 0,[event] => 0,[endDate] => 0,[tags] => Array ([ids] => 2164_5,1436_5,[keywords] => Array ([0] => ,[1] => #peaceispossible)),[relItemId] => ,[name] => Bologna 2018,[description] => ,[companyName] => COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO,[logo] => logo-header-preghiera11.svg,[title] => BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX,[pretitle] => ,[subtitle] => ,[link] => ,[visible] => 1,[image] => ,[icon] => ,[imageTitle] => ponti-di-pace-2018-finale-9.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-7.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-2.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-1.jpeg;ponti-di-pace-2018-finale-3.jpeg;https://www.facebook.com/santegidio.org/videos/2151734168433632/,[langID] => fr,[cntyID] => fr),[contents] => Array ([cDx] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

{PROGRAMMAPONTIPACE2}{RELATORI}{FOTOPONTIDIPACE}{VIDEOPONTIDIPACE}{FLASH_NEWS?tags=#pontidipace2018}

{ISCRIZIONE_NEWSLETTER}


Communauté de Sant'Egidio


Archidiocèse de Bologna


 

,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Footer] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

Contatti


,[blog] => 0,[propagate] => 1),[Centro] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] =>

TOUS LES TEXTES - PHOTOS - VIDEOS DISPONIBLES - MESSAGE DU PAPE FRANCOIS 


APPEL FINAL








VIDEO DE LA CEREMONIE FINALE


 


Sant’Egidio : de Bologne, un mouvement mondial pour construire des « Ponts de paix »


La rencontre internationale, qui a vu la participation de milliers de personnes de toute l’Europe, contre les peurs, les divisions et les conflits, s’est clôturée. Marco Impagliazzo : « Nous avons un rêve : la paix ». Interventions de Bernice King et de l’évêque chinois de Haimen. Le rôle des religions et des mouvements humanistes pour une unification spirituelle qui est absente de la globalisation. De Bologne, qui a été pendant trois jours la « capitale de la paix », naît, comme l’a dit l’Archevêque Matteo Zuppi, « un mouvement de paix qui peut grandir et se développer dans le monde ». Un mouvement qui, souligne Marco Impagliazzo, président de la Communauté de Sant’Egidio, est « le fruit d’une exigence partagée par un grande nombre de personnes de toutes les terres : un mouvement de cœurs, de pensées, de volonté et culture de paix ». Le chantier lancé à Bologne a vu la participation de plusieurs milliers de jeunes et adultes venus de toute l’Europe, de 300 leaders de toutes les religions et pensées philosophiques, avec 34 tables rondes où il fut questions des blessures de notre époque, des guerres en cours dans le monde. Mais émergea aussi la conviction que « la paix est toujours possible », a rappelé Marco Impagliazzo : « Comme l’a dit le père d’une de nos invitées, Martin Luther King, I have a dream, nous avons un rêve : la paix ».


La rencontre internationale « Ponts de paix », organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’Archidiocèse de Bologne, s’est clôturée sur la Piazza Maggiore, devant la Basilique de San Petronio, à la suite des prières qui ont réuni les représentants des religions, selon leur rite, dans différents endroits de la ville. La métaphore des arcades, qui caractérisent la géographie urbaine de Bologne, a souvent été reprise. « La paix est une arcade qui protège tout le monde » a souligné Mgr Zuppi, qui ajouta : « Les ponts sont un bien commun de cette belle et unique pièce qu’est le monde ». Ensuite, Mgr Joseph Shen Bin, évêque catholique d’Haimen, en Chine, a rappelé, qu’il y a à peine un mois, un autre pont de paix a réuni deux grandes réalités mondiales séparées depuis des décennies : « le 22 septembre, grâce aux longs efforts de dialogue de la Chine et du Saint Siège, un accord sur la nomination des évêques a été conclu. Il permet d’intégrer pleinement l’Eglise chinoise à l’Eglise universelle. C’était un souhait de nombreux papes et notre souhait, à nous aussi. Par le dialogue, un pont de paix a été construit qui a abattu un mur qui existait depuis près de septante ans. Grâce à ce pont, pour la première fois, deux évêques chinois participent actuellement au Synode sur les jeunes. Pour la première fois en septante ans, l’universalité de l’Eglise s’est enrichie de leur présence ». L’évêque d’Haimen a déjà évoqué une prochaine étape en Extrême Orient : « j’espère, qu’un jour, vous pourrez tous venir en Chine, pays accueillant et chaleureux, pour voir comment l’ouverture apporte la prospérité sociale et économique ».


La paix est possible, même si elle « n’est jamais acquise et doit toujours être construite ensemble, en purifiant les cœurs et les esprits, en aidant les peuples à regarder les autres dans les yeux et à ne pas rester prisonniers de la peur », comme le dit « l’Appel pour la paix », lu à la fin de la cérémonie finale et remis par un groupe d’enfants aux responsables religieux et politiques présents sur le podium. Le rôle des religions pour construire la paix est très important, afin de « travailler à l’unification spirituelle, qui n’a pas été prise en compte par la mondialisation, et au destin commun de l’humanité », comme on peut le lire dans l’Appel de Bologne. « Les religions sont des liens, des communautés, elles mettent en commun. Elles sont des ponts qui unissent et recréent la famille humaine ». En ce sens, il est fondamental que les hommes apprennent à se connaître, expérimentent « l’art du vivre ensemble en pratique », a affirmé la fille de Martin Luther King, Bernice, pasteure baptiste, comme son père, dans une intervention très applaudie. « Il faut dialoguer pour se comprendre les uns les autres, dans un monde rempli de violence, de racisme, de peur et de guerres. Et plus l’on croit, plus on s’ouvre à l’autre. Nous devons apprendre l’art du vivre ensemble, mis en pratique ».


Après ces trois journées à Bologne, la caravane de la paix se remet en marche. Rendez-vous dans un an, à Madrid, dans « l’esprit d’Assise ».


 

,[blog] => 0,[propagate] => ),[Head] => Array ([langID] => fr,[cntyID] => fr,[body] => ,[blog] => 0,[propagate] => 1)))),[clientInfo] => Array ([langPr] => Array ([0] => it,[1] => en,[2] => en),[cntyPr] => Array ([0] => it,[1] => us,[2] => en),[IP] => 54.163.20.123),[CMS2K12Logged] => ,[doTraceMe] => 0,[debugInfo] => Array (),[sets] => Array ([General] => Array ([companyName] => Comunità di Sant'Egidio,[websiteUrl] => preghieraperlapace.santegidio.org,[installDirectory] => /Goofy,[imagesFolder] => /immagini,[mysqlInteraction] => pdo,[mysqlAuthenticationMethod] => MySqlUser),[Drafts_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => dft),[Publications_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_pub,[suffix] => pbl),[Users_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => usr),[ShadowCopy_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp_sc,[suffix] => shc),[Statistics_DataBase] => Array ([host] => localhost,[user] => apache,[password] => ApAchE,[schema] => se_ppp,[suffix] => sts),[Template] => Array ([template] => SEPPP2018,[templateLanguage] => it,[classFile] => /__commons/inc/classes/FSnet_SC.fsnet,[className] => FSnet_SC,[responsive] => 1),[ServerFaultTollerance] => Array ([alternateServer] => Array ([0] => preghieraperlapace.santegidio.org,37.187.168.77,[1] => preghieraperlapace2.santegidio.org,194.242.226.54),[tooBusyPage] => /serverTooBusy.html,[serverFaultPage] => /serverTooBusy.html,[mySqlFaultPage] => /serverTooBusy.html),[DefaultPages] => Array ([defaultNewsletterPageID] => 30264,[defaultNewsPageID] => 3,[defaultDocumentsPageID] => 7,[defaultPressReviewPageID] => 6,[defaultPalimpsestPageID] => 5),[SocialNetworks] => Array ([tinyURLDomain] => pp.santegidio.org,[tinyURLLngUnique] => 2,[redirectToStaticURL] => 1),[collectUserData] => Array ([tags] => 1,[expire] => 14)),[
Rede von Bernice King | BOLOGNE 2018 - PONTS DE PAIX | COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO

16 Octobre 2018 19:00 | Piazza Maggiore

Rede von Bernice King



Partager Sur

Bernice A. King

Pasteure baptiste et fille de Martin Luther King, Etats-Unis
 biographie

Meine Damen und Herren!

Mein Vater Martin Luther King junior hat einmal gesagt: "Die Menschen hassen sich oft, weil sie sich nicht gegenseitig kennen. Sie haben Angst voreinander, weil sie sich nicht kennen. Sie kennen sich nicht, weil sie nicht miteinander sprechen. Und sie sprechen nicht miteinander, weil sie getrennt sind.“ Ich komme heute Abend mit Hoffnung zu Ihnen. Denn die Kinder des Lichts aus vielen verschieden Religionen und Kulturen hier nach Bologna gekommen sind, um einander kennenzulernen und zu verstehen und sich zu verpflichten, Brücken des Friedens zu sein, mitten in einer dunklen Welt voller Gier, Egoismus, Nationalismus, Rassismus, wirtschaftlicher Ausbeutung, Armut, Gewalt, Angst und Krieg. Während unsere wissenschaftlichen und technischen Fortschritte uns Mittel und Werkzeuge in die Hand gegeben haben, um uns einander näherzubringen und uns als eine Welt miteinander zu verbinden, existiert immer noch eine Armut des Geistes, die bewirkt, dass wir voneinander getrennt sind, und unsere Fähigkeiten einschränkt, die Probleme der Welt zu lösen. Doch das Überleben der Menschheit hängt aber von unserer Fähigkeit ab, in unserem moralischen Fortschritt mit unserem wissenschaftlichen Fortschritt gleichzuziehen und die praktische Kunst des Zusammenlebens als Brüder und Schwestern in Frieden und Gerechtigkeit zu lernen. Das bedeutet, wie mein Vater vor 50 Jahren sagte, dass unsere Konfessionen immer mehr ökumenisch statt partikular sein müssen. Wir müssen der Menschheit insgesamt ein einziges Credo geben, um das Beste in unseren einzelnen Gesellschaften zu bewahren. Er sagte auch, dass dieser Ruf nach einer weltweiten Kameradschaft, die in nachbarschaftlicher Sorge lebt über den eigenen Stamm, die eigene Rasse, die eigene Klasse und Nation hinaus, ist in Wirklichkeit der Ruf nach einer allumfassenden, bedingungslosen Liebe zu allen Menschen. Seine Worte sind heute immer noch wahr. Als religiöse und kulturelle Führer in der heutigen Welt ist es grundlegend für uns, dass wir eine tiefe Verpflichtung zu dieser Liebe zur Welt ausdrücken, um der nächsten Generationen willen. Das bedeutet, wir müssen verstehen, dass die Liebe unsere Unterschiede übersteigt und uns dazu zwingt, dass wir uns selbst in dem anderen sehen. Liebe sieht nie einen Fremden, sondern sie sieht in dem anderen immer einen Mitmenschen. Die Liebe ist es, die Gewaltlosigkeit ihre wahre Kraft gibt. Die Liebe fordert von uns, dass wir Hass, Ängste, Verdacht und Misstrauen ablehnen und den Sonderweg gehen, uns mit den anderen zu verbinden und um ihr Wohlergehen zu sorgen. Liebe ist die einzige Kraft, die einen Feind in einen Freund verwandeln kann. Liebe ist der einzige Strahl, der unsere Herzen entwaffnen und die Gelegenheit zu echtem Dialog schaffen. Liebe hilft uns zu verstehen, dass Gott aus einem Blut alle Menschen erschaffen hat, damit sie diese Erde bewohnen, und dass alles Leben untereinander in Beziehung steht. Und wie mein Vater sagte: Wir sind in einem unentrinnbaren Netzwerk der Gegenseitigkeit gefangen und wir sind alle eingeknüpft in ein einziges Schicksal. Das, was einen direkt angeht, das geht indirekt alle an. Ich kann nicht all das sein, was ich sein sollte, solange nicht ihr alle das seid, was ihr sein solltet. Und keine Nation kann all das sein, was sie sein sollte, solange nicht alle Nationen das sind, was sie sein sollten. Liebe ist in gewisser Weise die Kraft, die alle großen Religionen als höchstes vereinendes Prinzip des Lebens erkannt haben. Dieser Hindu-muslimisch-christlich-jüdische-buddhistische Glaube an das eine höchste vereinende Prinzip des Lebens kann zusammengefasst werden im Satz aus dem ersten Johannesbrief: „wir wollen einander lieben; denn die Liebe ist aus Gott und jeder, der liebt, stammt von Gott und erkennt Gott“. Wer nicht liebt, kennt Gott nicht, denn Gott ist Liebe. Wenn wir einander lieben, lebt Gott in uns, und seine Liebe ist vollkommen in uns. Meine Hoffnung ist, dass dieser Geist in unserer Welt die Tagesordnung sein wird und uns zu einer neuen Welt führen wird, die voller Liebe, Gerechtigkeit, Wahrheit, und Einsatz für die andern ist. Ich hoffe, dass wir von hier weggehen mit der Entschlossenheit, diese Liebe jeden Tag zu leben und die Menschheit zu befreien von der Dunkelheit der Gewalt und des Krieges, die immer droht, uns zu trennen, zu spalten und zu zerstören. Wir als Kinder des Lichts und Brücken des Friedens sind die letzte und beste Hoffnung dieser Welt. Gott segne euch!