Impagliazzo Marco

Président de la Communauté de Sant’Egidio

Partager Sur

Il est professeur titulaire d'histoire contemporaine à l'université de Roma Tre au département des sciences de l'éducation, depuis avril 2018, après avoir enseigné à l'université pour étrangers de Pérouse de 2001 à 2018.

Dans son activité de recherche, il s'est d'abord occupé de l'histoire de l'Algérie au XXe siècle, puis il a élargi ses intérêts à l'ensemble de l'espace méditerranéen, avec une référence particulière aux pays non européens et aux questions de cohabitation entre différentes nationalités, cultures et religions. Dans ce cadre, il a traité des massacres d'Arméniens en Anatolie pendant la Première Guerre mondiale. Dans le cadre de ces études, il a publié plusieurs articles dans des revues et des ouvrages collectifs sur les relations entre judaïsme, christianisme et islam en Méditerranée.
Dans le cadre de ses recherches, il s'est également intéressé à l'histoire religieuse de Rome et de l'Italie, avant d'élargir ses intérêts à l'histoire de l'Église dans le monde contemporain. Il a promu une conférence sur les réactions internationales, à l'intérieur et à l'extérieur de la sphère catholique, suite à l'élection du premier pape italien après cinq siècles [voir le livre Shock Wojtyla. L'inizio del pontificato (San Paolo 2010), dans lequel il a publié un essai intitulé Lo "Shock Wojtyla" in Francia, pp. 130-153].
Il a traité des questions historiques liées à la présence de minorités ethniques ou religieuses en Italie. Il a étudié la mémoire des lois raciales à Rome et a entrepris, ces dernières années, des recherches sur les phénomènes migratoires à l'époque contemporaine et les questions de citoyenneté et d'intégration dans les sociétés européennes.
Il mène actuellement des recherches approfondies sur les phénomènes migratoires à l'époque contemporaine.